L'ÉCOLE DES PLANTES

Stéphane Qunison
Film en cours de développement

DÉCOUVERTE

Longtemps les plantes ont été sous-estimées ! Et pourtant on sait aujourd’hui que ce sont elles qui ont écrit les plus belles pages du scénario de la vie. Elles qui, depuis près de 400 Millions d’années, ont dicté les lois de la cohabitation avec le monde animal. Depuis quelques années seulement, le monde scientifique est secoué par un séisme culturel qui change totalement la donne : les plantes seraient intelligentes ! À la lumière des récentes et inestimables découvertes, la série propose d’explorer l’intimité de ces relations pour comprendre la mécanique et les enjeux de la coévolution, et le rôle fondamental joué par les plantes dans l’équilibre des milieux. Quatre épisodes de 52 minutes qui revisitent la prodigieuse histoire des plantes, racontée par une voix off sur un ton accessible, sans autres intervenants extérieurs. Avec pour la première fois une distribution des rôles inversée : les plantes en tête d’affiche et les animaux à la figuration.





Stéphane Quinson

Bonne Pioche Télévision


Stéphane Quinson commence sa carrière en 1983 comme assistant monteur et assistant de production chez Séria Films, Société d’animation de son père qui a vu défiler sur ses banc-titres « Loin du Vietnam », « La jetée », ou encore la série des « Shadoks ». Il prend en charge l’exécutif d’une série (pilote) « Une minute pour une image » réalisée par Agnès Varda en 1985.

Il devient chef monteur à 22 ans, principalement sur le genre documentaire, pour Télé-Hachette, Antenne 2, Iskra, Télé Europe, les Films d’Ici et enfin Télé-Union, dirigée par Jacques Antoine. Il y montera plusieurs années les séries de Jean- Marie Pelt et Jean-Pierre Cuny « L’aventure des plantes » (7 d’or du documentaire en 1987) et « Les inventions de la vie » pour Canal+

A la fin des années 90, il passe à la réalisation et à la production pour La cinquième, Planète, Canal Jimmy, Voyage, Ciné cinéma dont « Un circuit dans la cité » qui reçoit un excellent accueil des critiques et sera diffusé à l’international.

Entre 2003 et 2007, il écrit, réalise et produit pour Arte, France 2, TV5, Planète et à l’international « La symphonie animale », une série plusieurs fois primée et diffusée dans plus de 15 pays dont il signe aussi le commentaire et la réalisation. Puis avec le studio Je Suis Bien Content et l’aide au développement renforcé du CNC, il signe une série documentaire animée en format court « Les chroniques animales » coréalisée par Serge Elisalde (U, Le jour des corneilles).

En 2010, alors membre de la commission d’aide à la production de la région Paca, il produit deux documentaires sur les orchestres à l’école pour France 3, en partenariat avec Radio France. En 2013 il prend en charge la production exécutive de la série « Les oubliés de l’histoire » 20x26 minutes, réalisée par Jacques Malaterre pour Arte et Planète+ et produite par Alexandre Cornu Les films du tambour de soie.

Alternant toujours l’écriture et la production, il produit entre 2015 et 2018 « Les ailes du Maquis » réalisé par Tanguy Stoecklé et Marie Amiguet pour France 3, et gère la production exécutive de documentaires Arte pour Les Films du Tambour de Soie, dont « L’homme a mangé la Terre » de Jean-Robert Viallet (diff. Mai 2019). Il développe avec Marie Alart une ambitieuse exploration scientifique et contemplative de la Nuit, en développement pour le cinéma. Il prépare aussi l’écriture de la série de vulgarisation scientifique de 4x52 minutes et 1X90 minutes sur le monde interactif des plantes « L’école des plantes », qu’il destine à l’international...